• Accueil
  • > Archives pour février 2014

Archives pour février 2014

Visite des Salins du Midi

Visite des Salin du Midi

Sortie option sciences le 19/09/13

Matin : marais salants d’Aigues Mortes

Après-midi : domaine de Mahistre

 

Un peu d’histoire : L’exploitation salinière d’Aigues Mortes date de l’époque Romaine et a pour superficie 11800 hectares. Cette activité humaine favorise la biodiversité et le maintien des espèces d’oiseaux dont les flamands roses qui viennent se reproduire et se nourrir principalement de crustacés appelés artémies. Ces petites crevettes sont très riches en pigments roses qui sont à l’origine de la couleur des flamands. La zone humide s’étend sur deux départements : le Gard et les Bouches-du-Rhône et sur quatre communes : Aigues Mortes, Saint Laurent d’Aigouze, le Grau du Roi et les Saintes Maries de la Mer. Sa position très favorable justifie également la grande production de sel. Ce dernier se fait nommer « or blanc » car c’est le seul moyen de conserver les aliments. La production est stockée sous forme de grands tas appelés camelles qui sont visibles de fort loin. Enfin on compte plus de 278 plantes, certaines rares, ainsi que la saladelle plante des gardians.

Question : Comment se passe la récolte du sel ?

La récolte du sel est périodique. Elle se fait en été quand l’eau des marais peut s’évaporer grâce à la force solaire. Pour que l’évaporation puisse se faire, l’eau de mer est emprisonnée dans un réseau de bassins. En effet en juillet, août, septembre la récole commence et elle s’effectue en trois étapes :

1) L’avironnage : cette tâche consiste à repousser le sel au milieu de l’aire.

2) Le lavage et l’approchage : le saunier fait passer l’eau sur le sel, l’approche du chemin et le laisser s’égouter.

3) Le rapilotage : le sel est remonté sur le chemin pour finir de s’égoutter. Autrefois, le sel était transporté sur la tête à l’aide d’un récipient en bois, maintenant il est chargé dans une brouette jusqu’au trémet : grande plate-forme où le sel est entassé sous la forme d’une grande montagne. Il est ensuite entreposé dans une salorge.

Vocabulaire vu pendant la sortie :

-       Halophiles : Un organisme halophile (du grec halos, sel et philein, aimer) est un organisme qui s’accommode ou a besoin de fortes concentrations en sel dans son milieu pour vivre. -à qui aime le sel.

Exemples : Soude, saladelle, salicorne, obione.

-       Une Halophyte est une plante adaptée aux milieux salés ou par extension aux milieux à pression osmotique importante.

è  qui supporte le sel mais qui n’en n’a pas besoin.

Exemple : la saladelle.

Eau + sel = Nappe phréatique

Sansouïre : Biotope composé de terres inondées lors de très hautes marées et donc très salines.

Roseaux : salinité -10g/l.

Quelques photos prises pendant la sortie :

photo ps 1

 

photo ps 2

 

photo ps 3

 

photo ps 4

 

photo ps 5

 

ABDELLI Sabina, BACHIRI Yasmina, FARGEIX Lucie et MISSUD Chloé


février 2014
L Ma Me J V S D
« jan    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
2425262728  

Cooking |
Shoppingss1 |
Hoganscarpe2013 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Minion86
| Toy in the World
| Thoughts on Products In sur...